Le saviez-vous ?

Parmi les nombreux documents accumulés par le Groupe de Recherches Historiques depuis sa création, plusieurs évoquent des événements qui  méritent d’être racontés. Nous nous proposons donc de présenter régulièrement des textes relatant des anecdotes et des épisodes de la vie du village d’autrefois. 

De son vivant, M. Jean Valloton (1914-2009), membre fondateur du GRHC et enfant de Cartigny, en a rédigé un certain nombre dans le journal « Informations cartiginoises » qui seront repris sous la même rubrique Le saviez-vous ?. 

Ces récits seront renouvelés périodiquement. Quelques uns paraîtront également dans l’Echo de Cartigny.


Cartigny et ses peintres du passé

L’association des artistes de Cartigny a présenté cet automne une exposition collective de qualité pendant une période malheureusement trop courte. Saviez-vous que dans le passé, de nombreux artistes ont vécu dans notre village ?

Parmi eux, mentionnons les personnalités suivantes.


Henriette RATH (1773-1856). Genevoise, fille d’horloger. Peintre portraitiste, s’est formée à Paris. Amie de la famille Duval qui s’est installée à Cartigny à son retour de Russie, chez qui elle a séjourné. En 1819, à la mort de son frère Simon Rath, officier à la Cour de Russie, elle hérite avec sa sœur Jeanne-Françoise, d’une somme qu’elle destine à la construction du premier musée d’art à Genève : le Musée Rath qui voit le jour en 1826. Première femme nommée membre honoraire de la Société des Arts de Genève.


Les moulins Dufour

Hélène MONNIER-DUFOUR (1839-1921). Originaire de Cartigny, épouse de Marc Monnier, professeur de littérature comparée à l’Université, mère de Philippe Monnier. Après la mort de son mari en 1885, publie des nouvelles sous le pseudonyme de Jean des Roches. Dessinait à ses heures. 

Le moulin Oltramare
Le moulin Oltramare

Edouard VALLET (1876-1929). Né à Genève, enterré à Confignon. Peintre, graveur et dessinateur suisse. Il commence par un apprentissage chez un sculpteur. En 1900, il obtint une mention honorable à l’Exposition Universelle de Paris. Il passa trois hivers à Cartigny de 1917 à 1919. Les années 1908 à 1927 sont marquées par de longs séjours en Valais. Il a notamment peint « Jour de fête », « l’Enterrement » et de multiples scènes de la vie valaisanne. 

La tonnelle en octobre
La tonnelle en octobre

Marthe-Jeanine GIACOMINI-PICCARD (1880-1949). Née à Lausanne, décédée à Genève. Sœur du physicien Auguste Piccard, professeur de peinture, décoratrice, elle a peint des vues de Cartigny, notamment le pont de Cartigny, ainsi que de nombreux bouquets de fleurs. Elle vivait en été à Cartigny.

Le pont de Cartigny
Le pont de Cartigny

Henri PREYSLER (1875-1962). Ciseleur, orfèvre, sculpteur, tailleur de pierre, artisan doué et polyvalent, d’origine alsacienne. S’installe à Genève en 1897, épouse en 1905 Amélie Dufour propriétaire du domaine sis au 18, rue du Temple à Cartigny.

Vue des Roches
Vue des Roches

Paul MATHEY (1891-1972). Originaire du Locle. Après avoir vécu aux Etats-Unis, il a suivi les cours de l’Ecole des Beaux-arts à Genève. Elève de Ferdinand Hodler. Atelier de peinture à Peney puis à Cartigny. Peintre de paysages et de nature-mortes. Epoux de Claire-Lise Monnier en 1931.

Bouquet de fleurs
Bouquet de fleurs

Claire-Lise MONNIER (1894-1978). Fille de l’écrivain Philippe Monnier. De 1910 à 1915, elle a étudié la peinture, puis fréquenté l’Académie Ranson à Paris. Elle a vécu à Paris et à Genève. Peinture inspirée par des scènes de cirque, de music-hall puis, à la fin de sa vie, par des thèmes oniriques et religieux.

La Répétition
La Répétition

Gabriel STANULIS (1915-1999). Orignaire de Lituanie. Professeur de modelage et sculpture. Peintre, il s’établit à Cartigny en 1968. Il intervient également sur l’architecture dans des espaces publics. En 1985, il commence la série de 150 toiles intitulées «Soif de cri lumineux ». 

Soif de cri lumineux
Soif de cri lumineux

Albert FONTAINE (1920-1983). Graveur, peintre, il s’installe à Cartigny de 1949 à 1963. Il peint de nombreux décors et réalise les peintures représentant des scènes du Feuillu à la salle communale de Cartigny.

Le Feuillu
Le Feuillu

Christiane LACHAVANNE-HOSTETTLER (1930-2014). Née à Cartigny, décédée à Genève. En peintre autodidacte, ses sujets de prédilection figuraient des paysages, des natures mortes, des fermes ou des animaux.

Ferme à Cartigny
Ferme à Cartigny

Pierre Louis AYMAR (1926-2004). Ami de Gabriel Stanulis avec qui il a fait ses études aux Beaux-Arts, il mène de front les activités de peintre graveur et enseignant. Il s’établit à Cartigny de 1972 à 1988. Il utilise plusieurs techniques: huile, aquarelle, fusain et gravure. Ses sujets représentent essentiellement des paysages, portraits et natures mortes.


Chemin des Roches


Bien entendu, la liste n’est pas exhaustive.

Novembre 2016



Anciens Le saviez-vous ?

Anciennes découvertes archéologiques

Le train du Salève