Le saviez-vous ?

Parmi les nombreux documents accumulés par le Groupe de Recherches Historiques depuis sa création, plusieurs évoquent des événements qui  méritent d’être racontés. Nous nous proposons donc de présenter régulièrement des textes relatant des anecdotes et des épisodes de la vie du village d’autrefois. 

De son vivant, M. Jean Valloton (1914-2009), membre fondateur du GRHC et enfant de Cartigny, en a rédigé un certain nombre dans le journal « Informations cartiginoises » qui seront repris sous la même rubrique Le saviez-vous ?. 

Ces récits seront renouvelés périodiquement. Quelques uns paraîtront également dans l’Echo de Cartigny.


Les bals



LES BALS




Saviez-vous que durant les années 1960, de nombreux bals étaient organisés. Comme à cette époque on ne traversait que rarement le viaduc, les jeunes se retrouvaient dans la Champagne. Ils se déplaçaient en bande à vélo et parfois avec la voiture de papa. L’année civile était ponctuée de manifestations festives. On y retrouvait les camarades des villages avoisinants, et ceux qui prenaient le même bus. Le premier bal de l’année avait lieu le lundi de Pâques, à Confignon. C’était une sortie inéluctable car elle faisait suite à la période hivernale et au Carême. Le village de Laconnex organisait le bal du lundi de Pentecôte et ensuite à Soral se tenait le bal des Roses. Ce dernier était également une manifestation incontournable . La vogue de Cartigny, associée à son bal traditionnel, annonçait le début de l’année scolaire. A la sortie de l’école à 16h les élèves s’y précipitaient car ils recevaient un bon pour un tour gratuit en carrousel au grand dam des parents qui les attendaient pour recouvrir leurs nouveaux livres et cahiers. Pour clore l’année, le bal de l’Escalade était organisé à Cartigny. Il était très renommé et très fréquenté. En effet, un concours y était organisé. La rivalité entre concurrents de diverses communes était très présente. Les participants confectionnaient eux-mêmes leur costume. Chacun y mettait tout son talent et ne ménageait pas sa peine pour réaliser le plus beau déguisement. L’envie de gagner était là . Les prix étaient attribués à trois catégories : l’originalité, la beauté, et un prix de groupe.




             


                                          






















      


Anciens Le saviez-vous ?

La naissance de la Laiterie à Cartigny

Du ruclon à l'écopoint

Cartigny et ses peintres du passé

Anciennes découvertes archéologiques

Le train du Salève